accueil

Les Théâtrales proposent tous les deux ans dans le département du Val-de-Marne, en novembre-décembre, un Festival axé exclusivement sur le théâtre contemporain.
 

PROJET ARTISTIQUE

Les Théâtrales Charles Dullin développent un projet artistique autour des missions suivantes :
- la promotion d’œuvres inédites et récentes, essentiellement par le biais d’une Biennale dédiée au théâtre contemporain.
- la diffusion de spectacles susceptibles d’être accessibles à un large public sans céder en termes d’exigence artistique.
- le soutien à la création à travers la production d’œuvres conçues à partir de recherches et d’expérimentations impliquant les habitants sur une ou plusieurs parties du territoire.
Sur cette base, l’un des objectifs des Théâtrales Charles Dullin est de fédérer et de dynamiser un réseau de structures de diffusion implantées sur le département du Val-de-Marne, animées par le souci commun de défendre une écriture dramaturgique forte en direction de tous les publics potentiels, adultes et enfants.

Une prédominance est donnée à :
- la qualité de l’interprétation,
- la qualité du texte,
- l’approche technique de la mise en scène,
- l’esprit de recherche et d’innovation,
- l’intérêt du message proposé et sa pertinence dans l’époque d’aujourd’hui.

Il s’agit, pour les Théâtrales Charles Dullin, d’aider à l’identification d’un théâtre parlant du et au présent, ancré dans notre temps, de favoriser le renouvellement des langages scéniques, d’encourager la collaboration entre les différentes composantes des équipes artistiques, de stimuler l’échange essentiel entre les metteurs en scène et les auteurs.

Dans ces perspectives, la programmation des Théâtrales Charles Dullin intègre des textes d’auteur d’aujourd’hui, des écritures de plateau, des œuvres emblématiques de la création dans un pays étranger, des spectacles regardant vers le Jeune Public, des petits et moyens formats susceptibles de s’adapter à la configuration technique de certains lieux partenaires.
Les Théâtrales Charles Dullin persévérèrent dans l’organisation d’évènements « satellites » ayant pour vocation de multiplier les rencontres entre les artistes eux-mêmes, entre les artistes et les programmateurs, entre les artistes et les publics.
Ces évènements s’enrouleront principalement autour de lectures, chantiers, forums, masters class, répétitions ouvertes…
Les Théâtrales Charles Dullin mettent en place une unité de production centrée sur la rencontre entre une population et une équipe de création comportant en son sein un auteur. L’auteur a la mission de s’inspirer de la vie des habitants du Val-de-Marne afin d’écrire une pièce de théâtre, qui est montée puis jouée dans le cadre du Festival par des metteurs en scène repérés.
Les Théâtrales Charles Dullin persévérèrent à entretenir une dynamique d’élargissement des publics, par le biais d’un réseau départemental de spectateurs, initié par les Théâtrales Charles Dullin, et appelé « Les Colporteurs ».
 

NEWS

Télécharger la brochure
de l’Edition 2016 des
Théâtrales Charles Dullin.

Le Pass Théâtrales donne accès à toute la programmation à un tarif préférentiel entre 25% et 70% selon les spectacles.

renseignements :
par téléphone au 01 48 84 40 53
ou en téléchargeant
pass.pdf


LES CHIFFRES DE LA DERNIÈRE ÉDITION

21 villes du Val-de-Marne
31 spectacles
74 représentations
1 Master Class
1 production
11 091 spectateurs
178 Colporteurs
321 professionnels présents
54 articles de presse
(dont 20 de presse nationale)


HISTORIQUE
Les Rencontres Charles Dullin furent créées en 1967 par Raymond Gerbal, alors directeur du Théâtre Romain Rolland de Villejuif, autrefois élève de Charles Dullin. Elles sont baptisées primitivement Rencontres du Jeune Théâtre. Ce n’est qu’en 1972 qu’elles prennent l’intitulé « Rencontres Charles Dullin ».
Pendant quinze ans, de 1967 à 1981, 7 Rencontres ont lieu. De 1982 à 1987, le rythme devient annuel.
La fréquence de la biennale se met en place à partir de 1988. Elles sont alors dirigées par Michel Le Gouill, qui accroît dans cette période le nombre de villes et de structures partenaires : originellement circonscrites à 5 lieux, les 18èmes et les 19èmes Rencontres Charles Dullin finissent par impliquer respectivement 26 lieux en 2000 et 21 en 2002, principalement mais pas exclusivement en Val-de-Marne.

En 2003, Guillaume Hasson est nommé à la direction du Festival qui change de nom et devient : les Théâtrales Charles Dullin.
La nouvelle orientation des Théâtrales Charles Dullin affirme, d’une façon incontournable, la place occupée dans le paysage culturel francophone par les écritures théâtrales contemporaines faisant œuvre d’auteur. Elle prévoit également de produire des projets enracinés dans les territoires franciliens en favorisant la rencontre entre une population et une équipe de création comportant en son sein un dramaturge.
Axée sur les écritures inédites, la Biennale balaye davantage le spectre du théâtre d’aujourd’hui. Depuis 2010, la période du Festival se décale en novembre-décembre, les années paires, et des volets thématiques formels organisent l’organigramme du Festival : textes d’auteur, écritures de plateau, spectacles étrangers emblématiques de l’évolution de la création dans un pays donné, petits et moyens formats, et œuvres d’auteur vivant regardant vers le Jeune Public.